">

Un projet de loi déposé par le Ministre de l’Intérieur Allemand Thomas de Maizière encadre plus strictement les traitements de cybersurveillance, suite aux scandales qui ont défrayé la chronique outre-Rhin (Lidl, Deutsche Bahn, Deutsche Telekom).
Il y est par exemple précisé que les toilettes et les vestiaires ne peuvent être équipés de caméra...


L'accès à cet article est réservé aux adhérents
Agenda

21 novembre 2017
Repas mensuel parisien

1er décembre 2017
Réunion AFCDP à Toulouse

24 janvier 2018
12è Université des DPO