">

Notre première question porte sur la genèse du Correspondant Informatique et libertés. Comment êtes-vous arrivé à obtenir ce statut en 2004, à créer ce métier ?

Alex Türk : Il ne faut pas oublier que, lors de la première lecture à l’Assemblée, le rapporteur ne l’avait pas souhaité.

Le texte ne contenait rien à ce sujet, mais j’étais persuadé qu’il fallait y venir - à l’époque j’étais le rapporteur au Sénat, je n’étais pas encore le Président de la CNIL.

La difficulté que j’ai rencontrée, c’est que l’on me disait « Ça n’est pas possible, personne n’en voudra ». Je suis donc allé voir le Ministre qui était en charge à l’époque, c’est-à-dire le garde des sceaux, Monsieur Dominique Perben.

Il m’a d’abord confié que son cabinet lui disait que c’est « compliqué », que c’était contraire à la culture, à la tradition française…

Lire la transcription :

Interview de M. Alex Türk

>>> Cliquez ici pour voir la vidéo-





Agenda

21 novembre 2017
Repas mensuel parisien

1er décembre 2017
Réunion AFCDP à Toulouse

24 janvier 2018
12è Université des DPO